Pages

jeudi 14 décembre 2017

Analyse filmique, vendredi 15 décembre, de 18:30 à 20:30, Les Aventures de Mrs Muir de Joseph Mankievicz

Le prochain atelier d'analyse filmique, c'est demain, vendredi 15 décembre, de 18:30 à 20:30, salle La Boétie à la Maison des Association. Le sujet : "Pouvoir des mots et symbolique des objets dans le film Les Aventures de Mrs Muir de Joseph Mankievicz (1947)".

Au tout début du XXième siècle, Mrs Muir, une jeune veuve décide de quitter Londres, la maison de son défunt mari et par la même occasion sa belle famille. Accompagnée de sa fille et d'une servante, elle s'installe au bord de la mer, dans un cottage, face à l'océan. Mais elles ne sont pas seules dans la villa. L'ancien propriétaire, un capitaine de marine du nom de Gregg, bien que décédé, y vit encore, à tout le moins son fantôme qui hante les lieux, espérant en chasser tout intrus. Mrs Muir saura-t-elle amadouer le fantôme du Capitaine Gregg ?

Le film déambule à la frontière entre deux mondes : un monde réel et un monde imaginaire. Dans cette zone de marche, le fantastique et le réel cohabitent. On y trouve des objets investis, qui appartiennent aux deux mondes, qui sont doués d'une âme, vibrent et sont sensibles. Les hommes désirent de tels objets mais plus encore ce sont ces objets qui désirent ces hommes et qui espèrent qu'ils prendront soin d'eux. Ces objets peuvent servir de passerelle entre les deux mondes, mais en général, il vaut mieux se servir des mots, qui sont plus efficaces. Ainsi, en invoquant un esprit, on le fait apparaître. Cela marche bien, à condition de le faire proprement et d'y croire vraiment. Mais attention, cela marche aussi dans l'autre sens. Les esprits se servent de mots pour agir sur nous, par exemple, quand on dort, et qu'ils vous hypnotise, au point même de vous faire oublier leur existence. Bref, autant de trucs à savoir, qui sont détaillés dans ce film, et dont cette session, au travers d'extraits, ne dévoilera que quelques aspects.



Aucun commentaire:

Publier un commentaire